mardi 27 septembre 2016

Artjournal #Loisirs (et encore #cauchemar et #vent)


Cette semaine le thème du challenge Jijihook est: Loisirs & hobbies. Pour moi c'est l'art-journal et le journal créatif, et les livres évidemment!


Encore un petit cauchemar, suite à un thème d'il y quelques semaines...


Et encore du vent du dernier challenge, puisque j'étais bien inspirée par ce thème.


lundi 19 septembre 2016

Artjournal #vent


Voici ma participation au Challenge Jijihook de cette semaine, sur le thème du vent.

Le challenge se passe maintenant sur Facebook dans un groupe privé. Vous trouverez les liens des blogs de certaines participantes (je n'ai pas encore réussi à mettre tout le monde) dans la liste à droite "Les créatives".

mercredi 24 août 2016

Artjournal et Gribouillages #115 Cauchemars


Cette semaine, après une belle pause estivale, je dépose mes cauchemars pour recommencer le challenge Artjournal et Gribouillages de Jijihook - hébergé par Sunny Home made !

mercredi 29 juin 2016

Artjournal et Gribouillages #105 Moment et #107 Si j'étais née en...

Voici ma participation au challenge Jijihook  #105 - hébergé par Armonyann - sur le thème:
 
MOMENT
 
 
Voici ma participation de cette semaine #107 - hébergé par Jijihook - sur le thème:
 
Si j'étais née en ... Mongolie
 
 
 

dimanche 22 mai 2016

Ressortir les pinceaux et les couleurs

 
Sur les suggestions de Arte' Miss, j'ai profité du long weekend dernier pour ressortir les pinceaux et les couleurs et j'ai laissé le geste me guider.
 



 

mercredi 11 mai 2016

Art journal et gribouillage #19ème siècle

 
 
Le thème du challenge Jijihook de cette semaine -hébergé par L'Atelier d'Albertine- est
le 19ème siècle.
 


Voilà, après avoir été pas inspirée du tout, et après quelques recherches, j'ai finalement trouvé le 19ème siècle passionnant et j'ai découvert des choses très inspirantes dans beaucoup de domaines différents. C'est un thème très vaste, donc pas facile de choisir.

jeudi 5 mai 2016

Art journal et gribouillage #minuscule et #saison


Le thème du challenge Jijihook de cette semaine -hébergé par Horaive- est: minuscule
 
 
et avec du retard, le thème de la semaine dernière était: saison (hébergé par Ynomra)
 
  
Bonne fin de semaine ensoleillée!

dimanche 10 avril 2016

Art journal et gribouillage # Inspiration Knapfla

Le thème du challenge Jijihook de cette semaine -hébergé par Thali est: Inspiration Knapfla (à la façon de knapfla … quelques traits de crayon, des petits détails et une touche de couleur)

 
Je ne sais pas si je suis vraiment dans le thème, mais j'étais bien inspirée pour poser ma valise et prendre le thé avec un ange...
 
Belle semaine à vous.
 
 
 

lundi 4 avril 2016

Art journal et gribouillage # marine attitude


Le thème du challenge Jijihook de cette semaine -hébergé par Plume B. Sunny Home Made- est:
marine attitude.
 
Et si on prenait le large?
 
Pour s'éloigner des attentes, celles des autres et celles que l'on s'impose.
 
Pour s'éloigner de ce qui s'est um peu trop imposé comme l'évidence.
 
Pour s'éloigner du quotidien aimé mais parfois étouffant.
 
Pour s'éloigner du bruit incessant des peurs et des tourments.
 
Pour se rapprocher de son propre chemin, et verser des larmes de bonheur
devant la beauté de la vie scintillant dans les reflets dorés de l'eau du large.
 

mercredi 30 mars 2016

Art journal et gribouillage # Forêt #2

 
Comme je suis très inspirée par la forêt, voici une 2ème création avec la même image de base (comme quoi c'est utile de garder les magazines en double exemplaires)
 

mardi 29 mars 2016

mercredi 16 mars 2016

Art journal et gribouillage # Sur la route


Le thème du challenge Jijihook de cette semaine - hébergé par L'Atelier d'Albertine est: Sur la Route
 
J'aime beaucoup ce thème et j'ai envie d'en faire plus, mais il me manque du temps.

Le 2ème n'est pas génial car la peinture du verso ressort, mais j'aime quand-même
bien cette route.

 
 
 
 
 

mardi 1 mars 2016

Art journal et gribouillage #90: transparence


Si les yeux voyaient lâme des gens au lieu de leur corps, imaginez comment lidéal de beauté serait différent





Le thème du challenge Jijihook de cette semaine - hébergé par Sunny Home Made - est "transparence"...

lundi 22 février 2016

Art journal et gribouillage #89: rayures





 
 
Le thème du challenge Jijihook de cette semaine - hébergé par Marjolaine - est "rayures", et je suis très inspirée.
 

Comme un petit air de printemps...


Comme un petit air de printemps, un vent tout doux, beaucoup de lumière et un peu de magie de la forêt...

 

mercredi 27 janvier 2016

dimanche 20 décembre 2015

Un flocon d'éternité - conte de noël


 

Cette semaine, pas de dessin ni de collage, mais des lettres (thème proposé par Ynomra  pour le challenge # 80 chez Jijihook http://www.jijihook.fr/) pour illustrer le conte de noël que j'ai écrit il y quelques semaines (pour participer à un concours, mais mon texte n'a pas été retenu), alors je le partage avec VOUS, chers visiteurs de passage:

 
 
Un flocon d’éternité
 
La nuit s’installe tranquillement sur la ville. De légers tourbillons de vent transportent les murmures de la vie dans les rues désertes en cette soirée de veille de Noël. A travers les fenêtres givrées, on aperçoit des flammes de bougies, on entend des rires, de la joie.

Des pas feutrés et des voix basses parcourent les couloirs blancs de l’hôpital. Dans la pénombre de sa chambre, éclairée d’une simple veilleuse, une femme aux longs cheveux respire lentement, le regard plongé dans l’infini. Des frissons parcourent sa peau très pâle. Sa tête tourne. Son âme est en train de quitter ce monde, petit à petit, dans le ciel sans nuage de cette nuit d’hiver.

Elle songe aux siens, rassemblés dans leur foyer chaleureux, près du sapin qu’ils ont préparé ensemble. Ces êtres tant aimés, pour qui elle a laissé un message à chacun : un mot d’amour, des mots d’espoir, pour que leurs cœurs ne se ferment pas lorsque le sien se sera éteint. Elle a gravé au plus profond d’elle-même leurs sourires, leurs voix, leurs odeurs, la douceur de leur peau.

Une larme coule sur sa joue. Pourtant, elle n’est pas triste. Elle a déjà assez pleuré. Elle ne veut pas laisser la tristesse lui ravir ces instants de paix, paix qu’elle a eu tant de mal à apprivoiser, entre la révolte et le désespoir. Elle se laisse envelopper par la sérénité.

Soudain, une vague de chaleur la submerge, comme si des milliers d’ailes d’anges se mettaient à l’entourer pour qu’elle ne se sente pas seule. Elle appuie son front sur la vitre froide. Les étoiles qui scintillent dans le ciel se reflètent dans ses yeux.

Elle ouvre la fenêtre pour savourer encore une fois les sensations de l’hiver. Lorsque l’air glacial s’engouffre, la larme qui perlait sur sa joue se cristallise, juste avant de tomber sur le sol. Un souffle invisible emporte ce petit flocon tout juste créé, et le fait danser dans la vie de cette nuit spéciale de l’année.
* * *
Quelques étages plus bas, une future maman fait des allers et retours dans les couloirs trop éclairés, attendant patiemment, caressant son ventre tendu et rond. Elle sait qu’une nouvelle vie va arriver dans le calme de cette longue nuit.

Elle songe au sapin qu’elle a fini de décorer le matin même, pensant qu’elle fêterait Noël à la maison, avec sa famille. Elle sent encore la douce odeur des tendres pains d’épice sortis du four, la cannelle préparée pour le thé.

Des larmes ruissèlent sur ses joues. Elle ne veut pas laisser la peur l’envahir. Elle souhaite profiter au mieux de ces instants presque irréels, suspendus dans le temps, et en garder la trace pour toujours dans son cœur. Elle se laisser envelopper par le bonheur.

Des vagues de chaleur de plus en plus intenses traversent son corps, l’aidant à se préparer à accueillir un nouveau petit être sur la terre. Elle appuie sont front sur la fraicheur bienfaisante de la vitre. Les lumières de fête qui scintillent dans les rues se reflètent dans ses yeux.

Elle ouvre la fenêtre et aperçoit un flocon de neige, le premier de la saison, virevolter dans les airs comme un cadeau précieux du ciel porté par un ange. Le flocon se pose délicatement dans sa main. Elle le dépose avec amour sur son ventre frémissant. Elle respire profondément et sourit. Elle se sent unie à l’univers.

* * *
Lorsque les premiers rayons de soleil se lèvent dans la promesse de l’espoir de ce paisible matin de Noël, des yeux pleins de sagesse se ferment pour la dernière fois, tandis qu’au même instant, des petits yeux bleus brillants s’ouvrent et s’émerveillent pour la première fois, sur la terre.
 
vanessa f. - noël 2015